Maintenant !

Démocratie : Marketing politique pour les pauvres?

07 July 2019 à 14:48

Francis-Dupuis Déri

Démocratie : Marketing politique pour les pauvres?

--> Ses livres <--

 

Vivons-Nous en démocratie ?

Commentaires associés à la vidéo sur Youtube :

"Pour Francis Dupuis-Déri, la modernité est une période antidémocratique. Ni le Canada, ni la France, ni les États-Unis ne sont, à proprement parler, des régimes démocratiques. Lorsque définie correctement, une démocratie exige l’implication directe de tous les citoyens lors des prises de décisions. En conséquence, pour le professeur au département de science politique de l’UQAM, une réelle démocratie exige l’abolition des partis et des élections, oblige la fermeture des parlements et le remplacement nos instituons politiques actuelles par des agoras où tous les citoyens seraient invités à prendre part. Devant public, Francis Dupuis-Déri défend la thèse de son livre La peur du peuple (Lux, 2016) face aux professeurs de l’UQAM Dominique Leydet (philosophie) et Joseph-Yvon Thériaut (sociologie)."

il est intéressant de constater à quel point les interlocuteurs de Francis Dupuis-Déri sont incapables de penser, d'envisager un système éventuel de démodratie directe. Leur "logiciel mental" est incapable de se mettre à jour et d'envisager quelque chose de différent du système actuel dans lequel ils baignent mentalement. Ils ne prennent pas en compte du tout l'évolution actuelle de nombreux cerveaux avec l'utilisation d'internet, l'envie profonde d'un nombre de plus en plus grand de personnes de systèmes de prises de décisions horizontaux, la fatigue de se faire berner en permanence par les systèmes de propagandes sophistiqués (commerciaux, politiques, GAFAM ...) qui apparaît cliarement dans le nombre toujours plus grand d''abstentionnistes dans les diverses éléctions, le succès des marches pour le climat, des gilets jaunes...

En gros, si les gens s'assemblent, ce sera forcément le bordel car les gens sont trop bêtes pour pouvoir s'organiser donc il faut leur imposer une organisation et qu'ils fassent ce que l'on a décidé pour eux. Ca tombe bien, le petit groupe qui décide pour les autres pourra défendre ses propres intérêts !

Le Capitalisme (avec la soi disante démocratie, par délégation de pouvoir), ça marche : on construit des fusées, on marche sur Lune...
Dommage que l'humanité sera bientôt détruite par la destruction de la planète (pour faire court) !

Maintenant !

Pas encore de commentaire

Ou